dehaze shopping_basket

Pourquoi éduquer un chien ou chat ?

On sous-estime parfois l'importance de l'éducation d'un animal de compagnie. Pourtant elle est essentielle à une vie commune réussie, même pour un chat. Nous vous expliquons pourquoi vous y intéresser et les bénéfices directs que vous en tirerez.

Un dalmatien assis qui va attraper une croquette

Temps de lecture : 6 minutes

Vous vous demandez pourquoi éduquer un chien ou un chat ? Une question bien légitime si vous venez d’adopter un chien ou un chat. Cet article vous permettra de comprendre combien c’est essentiel de leur inculquer une bonne éducation : faire ses besoins, ne pas aboyer, se promener sans laisse.

Attention cependant, chiens et chats ne s’éduquent pas de la même façon. Mais tout comportementaliste vous le dira, il ne s’agit pas de punir car l’éducation de votre animal de compagnie ne veut pas dire la soumission par la force, mais plutôt l’instauration de règles simples propices à une relation harmonieuse pour son plus grand bonheur et le vôtre.

Car vivre avec un chien ou un chat, c’est la promesse de passer de bons moments, à condition cependant de ne pas lésiner sur l’éducation de votre animal de compagnie.

Comment calmer un chien agressif ?
Dans cette vidéo le célèbre éducateur canin Cesar Millan explique comment l'éducation peut venir à bout de l'agressivité d'un chien.

L’éducation canine ou le dressage du chien

Education du chien par renforcement positif

Le chien est le meilleur ami de l’homme, c’est un fait ! Mais sans un peu de dressage, la vie avec votre compagnon peut vite tourner au cauchemar. D’où l’intérêt de bien éduquer son chien, de l’habituer à des règles simples et ce, dès les premiers jours de sa vie.

Les conséquences de l'absence d’éducation chez le chien

Imaginez-vous en promenade avec un chien qui vous échappe, va renifler les premiers badauds venus, se bat avec tous ses congénères, poursuit les chats du quartier et aboie de façon intempestive. Pas sûre que vous souhaitiez renouveler l’expérience trop souvent. Vous pourriez finir par écourter les sorties au risque de créer chez votre chien des frustrations qui elles-même seront à l’origine de nouveaux comportements inadéquats comme la fugue.

Par ailleurs, des sorties raccourcies ou espacées peuvent remettre en question la propreté du chien. Résultat fâcheux pour sa santé, pour vos nerfs et par conséquent pour votre relation. Sans parler du fait qu’un chien qui n’a pas assez de sorties deviendra très probablement un chien fugueur avec toutes les inquiétudes et les conséquences que cela implique.

Mais si le chien a indéniablement une place au sein de la famille, pour son bien-être il a besoin de règles. Eduquer un chien c’est également lui donner des repères rassurants, des signaux de confiance essentiels à sa santé psychologique.

L'importance du sevrage dans l'éducation du chiot

L’éducation du chien peut paraître insurmontable mais il n’en est rien. Mais alors, comment apprendre ? Tout commence avec la sociabilisation du chiot. À noter que la sociabilisation est loin d’être une étape anecdotique dans la vie du chien. C’est la raison pour laquelle il est essentiel qu’il reste avec sa mère et l’éleveur pendant au moins 3 mois. Pendant les premiers mois de sa vie, le chiot au contact de sa mère apprendra tous les codes comportementaux liés à son espèce. Le chiot devra apprendre la propreté, à communiquer et à interagir avec ses congénères. Mais plus encore, il apprendra à se soumettre.

L’éleveur aura ensuite la charge de présenter au chiot toute situation qu’il sera susceptible de rencontrer dans sa future vie de chien : les enfants et les adultes, la rue et les parcs, ses congénères mais aussi d’autres animaux, les trajets en voiture, le vétérinaire, etc. Ainsi confronté, le chien aura moins de réticence lorsque l’une de ces circonstances se représentera à lui. Mais cela ne s’arrête pas là, à son arrivée dans votre foyer, vous devrez prendre le relais dans l’éducation du chien.

Les 4 raisons principales pour éduquer un chien

Rappelons que le chien est un animal sociable, instinctivement capable de vivre en meute avec un ordre hiérarchique établi et un chef de meute. À son arrivée dans votre foyer, il transposera naturellement et se soumettra facilement s’il reçoit une éducation dans ce sens. Mais alors s’il a déjà reçu une éducation précoce, est-il utile de continuer à dresser son chien ?

Assurément oui car éduquer son chien, c’est :

  • Lui apprendre la propreté, car vivre dans une maison où l’on peut trouver des déjections à tout moment, ce n’est tout simplement pas supportable. Pendant cet apprentissage, le chien doit être sorti souvent pour faire ses besoins, dans le cas contraire, il peut lui arriver d’uriner dans la maison.
  • Le protéger contre lui-même et contre les dangers de la rue. En effet, un chien désobéissant qui ne revient pas au rappel est un chien susceptible de fuguer. En se retrouvant seul dans les rues, le chien perdu peut se sentir désorienté, être renversé, blessé ou causer des accidents.
  • Lui manifester votre intérêt, votre amour. En effet, le temps passé à le dresser est du temps qui lui est exclusivement consacré. Par exemple, un chien qui détruit tout ce n’est pas vivable. Mais au-delà de l’aspect matériel, un chien destructeur peut être un chien anxieux ou qui s’ennuie qui fuguera probablement une fois dehors. Il faut donc corriger son comportement et pour de meilleurs résultats, il faudra en chercher la cause. Le dressage dans ce cas précis peut avoir un effet apaisant et rassurant pour le chien.
  • S’assurer une vie sociable et/ou citadine paisible. En effet, un chien qui saute sur tout le monde, renifle, mord ou griffe, ce n’est pas indiqué pour conserver sa vie sociale.

Quoiqu’il en soit le dressage ou l’éducation du chien doit passer par le renforcement positif. Autrement dit, il convient de caresser, de récompenser le chien avec des friandises par exemple lorsqu’il obéit à une consigne, ou lorsqu’il revient à votre appel. Ainsi, il associera son action avec une situation positive (récompense) et sera instinctivement tenté de recommencer. A contrario, s’il se comporte mal, il ne faut jamais user de force ni de violence. Ce n’est pas le chien qu’il faut corriger mais bien le comportement du chien.

Pourquoi dresser un chat ?

Maine Coon dressé au clicker

Pourquoi les chats disparaissent ? Un chat peut-il se perdre ? Peut-on dresser un chat ? Pourquoi éduquer un chat ? Ces questions sont fréquentes chez les propriétaires de chat. Non seulement il est tout à fait possible d’éduquer un chat, mais c’est tout à fait indiqué pour vivre harmonieusement et sereinement avec son animal de compagnie.

Conséquences de l’absence d’éducation chez le chat

On entend souvent dire que les chats non sevrés ont un équilibre psychologique fragile, qu’ils sont agressifs et malpropres. Et pour cause, lorsqu’un chaton n’a pas été sevré par sa mère, il n’a pas non plus été sociabilisé. Par conséquent, il n’aura pas appris à adopter le comportement d’un chat, ne sera pas propre, peut développer des troubles du comportement qui se caractérisent souvent par une agressivité envers ses congénères et les humains, y compris pendant le jeu.

Le chat non sevré a des difficultés à contrôler ses morsures et ses griffures et se révèle souvent hyperactif. De fait, la sociabilisation est une période essentielle dans l’éducation du chat, à tel point qu’il apparaît que sans cette étape rien ne semble possible. Et ceci même si le chaton a été sevré au biberon. Les apprentissages de sa mère sont primordiaux sous peine de le voir développer un comportement inadapté.

L’importance de dresser un chat fugueur

Contrairement à ce que beaucoup pensent, il est tout à fait possible d’éduquer un chat. Cependant plus encore que le chien, l’éducation du chat commence par la sociabilisation qui amènera le chaton à être réceptif au dressage plus tard.

Pourquoi les chats disparaissent ? Le chat a tendance à explorer et à étendre son territoire toujours plus. Pendant ses pérégrinations, il peut parcourir de nombreux kilomètres, il visite, il fouille, il chasse, il joue… Il arrive ainsi qu’il oublie de rentrer ou qu’il soit trop loin pour vous entendre l’appeler. Par conséquent, dresser votre chat au rappel est important et évite de nombreuses angoisses inutiles.

Sont à ranger dans cettLa question ne se pose pas ou peu si vous vivez en appartement. En revanche, pour le chat de maison, surtout si c’est un chat fugueur, il peut paraître nécessaire de le dresser au rappel. Une façon de le protéger mais aussi de vous éviter des inquiétudes lorsqu’il tarde à rentrer. L’alimentation du chat peut aussi devenir une aide pour éduquer un chat fugueur : il suffit de ne pas le nourrir avant de le laisser sortir. Ainsi, le chat affamé rentrera beaucoup plus facilement si il sait qu’un bol de croquettes l’attend à la maison.e catégorie les solutions suivantes : le clicker pour chien et chat (ou clicker training) et l’éducation par mimétisme.

Par ailleurs, le chat étant un animal territorial, il a un besoin vital de se sentir bien dans l’endroit où il a choisi de vivre. Si le renforcement positif fonctionne très bien avec les chats, la violence et la brutalité ne sont pas du tout envisageables. Il faut garder à l’esprit qu’en aucun cas il ne devra être violenté ou contraint pendant le dressage sous peine de le voir prendre ses pattes à son cou pour ne jamais revenir.

Enfin, si vous éprouvez quelques difficultés à faire obéir votre chien ou votre chat, il se peut que vous ressentiez un certain découragement. Il est possible alors de faire appel à un dresseur canin ou félin pour vous aider dans l’éducation du chien ou du chat. Votre chien ou votre chat ont peut-être été mal sociabilisés ? Ils seront par conséquent plus réticents ou moins aptes à se soumettre, à obéir ou à observer le bon comportement. Mais rien n’est perdu ! S’ils ont pris de mauvaises habitudes, vous pouvez également vous faire aider par un comportementaliste canin ou félin. Ceux-ci pourront vous donner des clés pour vous aider dans l’éducation de vos animaux de compagnie.

Si l’éducation d’un chien ou d’un chat demande patience, bienveillance et persévérance, rappelez-vous qu’il est toujours plus facile d’éduquer un animal de compagnie que de corriger des mauvaises habitudes prises. Car finalement, le comportement de votre chien ou de votre chat dépend avant tout de l’éducation qu’ils ont reçue.