Comment retrouver un chien perdu en forêt ?

Retrouver un chien perdu en forêt peut être désarmant sachant qu'on ne peut pas s'appuyer sur les méthodes traditionnelles (comme les affiches collées dans la rue). Mais rassurez-vous, il existe des techniques de recherche propre à la perte d'un chien en forêt. Nous vous expliquons lesquelles et comment les appliquer.

Temps de lecture : 9 min

Quelle que soit la saison, les longues balades en forêt avec son chien sont toujours un véritable plaisir. Ces promenades sont essentielles au chien, car elles lui permettent de se dépenser, d’être stimulé olfactivement et sont propices aux jeux avec son maître. Bien entendu, ces balades se révèlent encore plus agréables lorsque le chien est obéissant et laissé libre de s’ébattre sans laisse.

Les chasseurs quant à eux, sont réputés pour posséder des chiens dociles et disciplinés. Cela dit, l’instinct de prédation prend quelquefois le pas sur l’obéissance. Il peut parfois être difficile de raisonner un chien de chasse qui flaire la piste d’un animal sauvage.

Malgré tout, s’agissant de promeneurs ou de chasseurs, personne n’est à l’abri de la disparition d’un chien en forêt. Les sous-bois sont peuplés de nombreux animaux sauvages dont les odeurs peuvent quelque peu exciter les chiens. Et lorsqu’un chien vient à se perdre dans les bois, il est impératif d’agir le plus rapidement possible pour le retrouver. Les statistiques prouvent que 90 % des animaux perdus sont retrouvés par leurs propriétaires dans les douze premières heures après leur disparition.

Retrouver votre chien s'il se perd en forêt [vidéo]

Cette vidéo vous permettra de comprendre en détails les étapes à suivre si votre chien se perd en forêt. Les motifs qui peuvent pousser un chien à fuguer en forêt sont nombreux : présence d'une proie, d'une femelle ou peur d'un coup de fusil. Puisque les forêts sont de vastes étendues, il est important de rapidement se mettre à chercher l'animal lorsqu'il disparaît. Cette vidéo est donc là pour vous aider à retrouver un chien perdu en forêt.

SOMMAIRE

Pour quelles raisons un chien se perd-il en forêt ?

La fugue : une cause de disparition de chien en forêt

La chienne pendant ses périodes de chaleur peut être tentée de fuguer à toutes pattes pour trouver les faveurs d’un chien. Tout comme un mâle peut sentir une femelle en chaleur dans les parages et fuguer pour aller jouer les jolis cœurs. Régis par leurs instincts de reproduction, femelle comme mâle restent sourds aux appels de leur maître tant que leur besoin n’est pas assouvi. Ils finissent par réapparaître comme si de rien n’était ou demeurent égarés.

Par ailleurs, le chien dont le besoin de sortir n'est pas suffisamment satisfait sera très probablement tenté de fuguer à la première occasion lors d’une balade dans les sous-bois où les sollicitations sont nombreuses. De même, un chien ou un chiot qui n’a pas correctement intégré le rappel sera plus susceptible de s’éloigner à la première sollicitation pour ne pas revenir.

Quand l’instinct est plus fort que l’obéissance

Qu’il s’agisse d’un chien de compagnie ou d’un chien de chasse, l’instinct de prédation de cet animal domestique est souvent resté plus fort que tout. D’ailleurs, bien des propriétaires choisissent un chien de race pour des caractéristiques physiques, oubliant parfois qu’ils sont avant tout des chiens faits pour la chasse et que leur instinct peut facilement prendre le dessus.

À l’instar du lévrier par exemple, qui fait un excellent chien de compagnie, mais qui conserve le goût de la poursuite à vue, notamment du lapin ou du lièvre. Le chien de recherche au sang tel que le Beagle, le teckel, le Bleu de Gascogne ou encore le Billy est programmé précisément pour traquer le gibier blessé. Ou bien le chien d’arrêt comme l'Épagneul, le Braque ou le Setter qui ne tremblent pas devant le grand gibier tel qu’un chevreuil ou un cerf.

La peur et la désorientation

La période de la chasse s’étend généralement de septembre à février. Un intervalle assez long qui ne doit pas forcément faire déserter les forêts, mais qui demande tout de même vigilance et présence d’esprit. Car un chien non habitué à entendre un coup de feu peut prendre peur, à plus forte raison s’il est peureux ou craintif, et détaler. Le chien effrayé et désorienté s’enfuira pour échapper à ce qui lui fait peur. Il peut faire quelques kilomètres avant de se calmer et ne sera plus en mesure d’entendre son maître l’appeler.

Pendant cette période précisément, il est préférable de s’informer sur les zones couvertes et de se promener sur les sentiers balisés qui en restent éloignés si possible. Par ailleurs, il est recommandé de tenir son chien en laisse ou en longe afin de pouvoir le retenir et le garder en sécurité s’il venait à être effrayé.

Quelles sont les races susceptibles de se perdre en forêt ?

Certaines races de chien sont réputées pour être particulièrement fugueuses. C’est le cas du Husky de Sibérie, du Labrador Retriever, du Griffon, de l’Epagneul breton par exemple. A y regarder de plus près, ce sont tous à l’origine des chiens de chasse dont l’instinct est resté intact. Ils n’hésiteront pas à s’éloigner s’ils flairent la piste d’un animal sauvage. Même un petit chien comme le Jack Russell qui est particulièrement doué pour débusquer le lapin.

Par ailleurs, certaines autres races comme le Border Collie, le Fox Terrier, le Beauceron, le Berger allemand ou le Berger australien seront fortement tentés de fuguer s’ils ne sont pas suffisamment sortis. En effet, leur tempérament actif et sportif demande une stimulation physique constante.

Comment retrouver un chien perdu en forêt ?

Partir à la recherche du chien perdu

Il est essentiel de partir à la recherche de l’animal disparu dès que l’on constate son absence, car les forêts représentent d’immenses étendues. Il peut arriver que l’on croise des promeneurs au cours des recherches et c’est peut-être une chance. Il ne faut surtout pas hésiter à leur signaler la race et les caractéristiques du chien perdu.

Plus le signalement est précis, plus ils seront à même de le reconnaître facilement. S’ils l’ont croisé, ils seront à même de donner des indications ou une direction à prendre. Dans le cas contraire, il est judicieux de leur laisser des coordonnées téléphoniques afin qu’ils puissent prévenir le propriétaire de l’animal s’ils l’aperçoivent.

Rappelons par ailleurs qu’il est tout à fait obligatoire de faire identifier son chien de plus de 4 mois par puce électronique (son numéro national d’identification sera ensuite intégrée au fichier national des carnivores domestiques). Mais au-delà de l’obligation, un chien trouvé en forêt par des promeneurs sera la plupart du temps emmené chez le vétérinaire pour y être identifié et/ou déposé dans un des refuges les plus proches qui prennent en charge les animaux errants. Un chien non identifié sera par conséquent plus difficile à retrouver en cas de perte.

Donner de la voix pour guider le chien perdu

Si le chien s’est enfui après avoir eu peur, il sera probablement désorienté et stressé. Il faut partir à sa recherche immédiatement et l’appeler d’une voix forte sans crier, mais bienveillante pour lui indiquer qu’on le recherche. Cela peut suffire à le rassurer, à lui donner envie de revenir vers son maître et à l’orienter sur le chemin à suivre.

Tendre l’oreille et suivre le chien pisteur

S’il s’agit d’un chien de chasse perdu, il est important d’écouter les signes de présence du chien entre les appels. Les grattages, les reniflements, les aboiements indiquent qu’il n’est pas si loin. Il est probablement sur la piste d’un lapin, d’une bécasse, d’un terrier ou d’un autre animal blessé par exemple. Il faut d’ailleurs garder à l’esprit que même si le chien n’est pas utilisé pour la chasse, il n’en est pas moins un chien dont l’instinct de prédation reste présent.

Utiliser ses péchés mignons pour l’attirer

Lorsque le chien est particulièrement friand des jouets qui couinent, il sera content d’entendre son jouet préféré. Le bruit des jouets pour chiens a la particularité d’être assez strident et donc tout à fait audible pour l’animal perdu, même de loin. De la même façon, si le chien est gourmand, il ne faut pas hésiter à se munir de ses friandises préférées et à agiter le paquet.

Bien souvent, le froissement du paquet de croquettes est un doux bruit à ses oreilles qui le fait rappliquer plus vite que de raison. Ce qui peut d’ailleurs constituer un point de départ pour une rééducation au rappel car le chien aura bien entendu une récompense pour être revenu.

Retourner sur les lieux de la disparition du chien

Enfin, d’aucuns prétendent qu’il suffit de déposer un tee-shirt ou un tissu imprégné de l’odeur de son maître et une gamelle d’eau à l’endroit exact où le chien a disparu. Le tissu imprégné servirait de guide olfactif au chien afin qu’il retrouve son chemin. Il ne reste plus qu’à revenir régulièrement à l’endroit précis et finir par constater que le chien est revenu sagement attendre son maître après sa divagation.

Un chien peut-il retrouver sa maison ?

Lorsque la balade en forêt est un trajet connu du chien, non loin du domicile, il y a fort à parier que le chien perdu attende devant la porte de la maison lorsque son maître rentrera. Cependant, il arrive que nous partions à la découverte de nouveaux sentiers un peu plus loin du domicile. Si le parcours est également nouveau pour le chien, il lui sera plus difficile de rentrer de lui-même, a fortiori s’il a fait le trajet en voiture pour se rendre sur le lieu de promenade. Mieux vaut faire des recherches et arpenter les alentours à la recherche de l’animal errant.

Découvrez les 7 étapes importantes pour retrouver un animal perdu

Toutes les informations à connaitre pour ne plus perdre votre boule de poils !

Comment ne plus perdre son chien en forêt ?

Ne plus perdre son chien dans les sous-bois, c’est avant tout s’assurer de son obéissance. Dans le cas contraire, il faudra préférablement le garder en laisse pour sa sécurité tout en l’éduquant au rappel. Car il va de soi qu'il est plus agréable de laisser un chien libre de gambader pour lui comme pour son maître. Et puisque la plupart du temps le chien porte un collier, pourquoi ne pas l’équiper d’un gps ? Le collier GPS chien est en effet un allié rassurant pendant l’apprentissage et qui le reste par la suite.

L'apprentissage du rappel au clicker

Le rappel est un ordre de base qui doit absolument être assimilé par le chien pour faciliter les sorties. En effet, c'est de son obéissance que dépend sa liberté. Un maître dont le chien revient au premier rappel ne verra aucun inconvénient à laisser son chien libre de se balader sans laisse. En revanche, si l'obéissance du chien est absente ou inégale, le plaisir de la sortie peut être oublié au profit de l’agacement et de l'angoisse de perdre son chien.

L’apprentissage au clicker se révèle être d'une grande efficacité pour le rappel. Le chien est acteur de sa propre éducation et prend généralement beaucoup de plaisir surtout lorsque son maître est réceptif. L’apprentissage consiste à cliquer à chaque fois que le chien revient au rappel. Le click est systématiquement accompagné d’une friandise dans un premier temps. Il s’agit en fait d’un cercle vertueux qui fonctionne très bien avec le chien.

Plus le chien revient, plus il est récompensé, plus les récompenses le poussent à revenir à l’appel de son nom. Lorsque le chien a bien assimilé l’ordre, les récompenses deviennent aléatoires sans jamais disparaître complètement pour maintenir l’attention du chien.

Le collier GPS pour ne plus perdre son chien

Cela dit, l’obéissance du chien n’exclut pas sa sécurité ! Comme nous l’avons vu précédemment un chien obéissant peut tout d’un coup s’éloigner de son maître, car il a flairé une piste trop alléchante pour y résister ou parce qu’un bruit l’a effrayé. Il peut être particulièrement difficile de chercher un chien errant sans savoir par où il est allé.

La puce GPS du collier, reliée au smartphone via une application, permet au propriétaire du chien perdu de savoir exactement où chercher. Avec sa fonction suivi en temps réel sans limite de distance, le maître géolocalise son chien même s’il est loin.

Les fonctions carte, boussole et radar sont une aide précieuse pour le retrouver facilement et rapidement. De surcroît, la fonction rappel s’utilise sur le même principe que le clicker. Le déclenchement de la sonnerie ou de la vibration promet au chien qui revient vers son maître une friandise, pour son plus grand plaisir !

Quoi qu’il en soit, lorsqu’un chien se perd ou fugue en forêt, l’important est de le retrouver vite pour sa sécurité, car les sous-bois sont souvent de grands espaces où un chien perdu peut parcourir d’importantes distances.

Il peut être tentant de gronder son chien lors des retrouvailles afin de lui signifier qu’il ne doit plus s’éloigner. Pourtant, il est préférable de le féliciter d’être revenu, car dans le cas contraire, il risquerait d’être moins prompt à revenir la prochaine fois qu’il décide de prendre la poudre d’escampette.

Enfin, retrouvez toutes les étapes à suivre pour retrouver rapidement un chien perdu dans notre guide complet.

Vous avez perdu votre animal ? Consultez notre guide gratuit.

"Les 7 étapes à suivre pour retrouver un animal perdu."