fr

Chat de gouttière ou chat de race : lequel choisir ?

Il est tout aussi commun de posséder un chat de race qu'un chat de gouttière. L'un et l'autre se sont faits une place dans le coeur des Français. Ils demeurent malgré tout différents sur certains aspects, lesquels peuvent vous mener à préférer l'un ou l'autre au moment d'adopter un chat. Voici les points clefs à retenir pour faire le bon choix.

Temps de lecture : 8 min

Chat de gouttière ou chat de race, votre cœur balance ? Il n’y a pas de bons ou de mauvais chats, seulement des chats qui vous correspondent plus que d’autres. Pour vous aider, nous vous rappelons les grandes différences entre les chats de gouttière et les chats de races.

Résumé de l'article :

SOMMAIRE

Qu’est-ce qu’un chat de gouttière ?

Chat de gouttière allongé sur un toit

Ce n’est pas un scoop, les chats en général aiment prendre de la hauteur. C’est ainsi que les chats errants ont été surnommés chats de gouttière par les parisiens, car ils se promenaient sur les toits de Paris et donc sur les gouttières. Certains de ces chats sont devenus des chats domestiques, acceptant la présence et l’interaction avec l’homme.

Un chat de gouttière n’est donc ni plus ni moins qu’un chat domestique. Les chats de gouttière n’ont pas vraiment de valeur marchande, car ils ne sont pas des chats de race, mais ça ne veut en aucun cas dire qu’ils n’ont aucune valeur.

Les caractéristiques physiques du chat de gouttière

En ce qui concerne la morphologie ou les caractéristiques physiques du chat de gouttière, tout est accepté. Par définition, vous pouvez trouver des chats de gouttière totalement différents de leurs congénères. En effet, il n’y a aucun standard car les chats de gouttière regroupent tous les chats qui ne sont pas des chats de race.

Vous pouvez rencontrer des chats aux caractéristiques physiques telles que les poils longs ou mi-longs, ou encore les poils courts. Un chat avec une queue panachée, un chat avec une queue fine et un bout biseauté. Un grand chat, un petit chat, un chat élancé et un chat trapu. Certains auront les oreilles rapprochées, d’autres non. Leur tête peut être plus ou moins carrée ou triangulaire, des yeux tout ronds ou au contraire en amande. Ce peut être un chat roux, un chat blanc, un chat gris ou même un chat noir, adoré par certains, craint par d’autres…

Ainsi donc, vous trouverez autant de caractéristiques physiques qu’il y a de chats de gouttières. Il y en a pour tous les goûts. Enfin, il n’est pas rare de voir des annonces avec l’intitulé « chats d’apparence… », ce sont par définition des chats de gouttière avec l’apparence et la morphologie d’un chat de race.

Le comportement du chat de gouttière

Tout comme la morphologie, le caractère et le comportement des chats de gouttière sont totalement liés au chat lui-même. C’est-à-dire qu’il n’y aucun standard encore une fois. Un chat de gouttière peut avoir un caractère doux, gentil, patient et être très sociable comme il peut tout au contraire être actif, agité et même agressif. Il peut tout à fait être un chat indépendant, voire un peu solitaire quand d’autres peuvent redouter la solitude. Auquel cas, si vous vous absentez dans la journée, il serait préférable d’avoir un autre animal de compagnie pour les jeux.

Ainsi, suivant leur caractère, certains chats de gouttière seront plus heureux en maison et d’autres seront plus volontiers des chats d’appartement. En théorie bien sûr car en réalité, un chat de gouttière est tout à fait à même de s’adapter à son environnement, plus ou moins facilement, s’il s’y sent bien et en sécurité. De telle sorte qu’un chat de gouttière avec un comportement actif, chasseur et joueur acceptera de devenir un chat d’appartement si vous lui offrez un arbre à chat et des jouets pour assouvir ses instincts de prédateur. De même, un chat de gouttière au caractère casanier et calme sera heureux en maison s’il se sent sécurisé.

Quoiqu’il en soit, il paraît important de rappeler qu’un chat de gouttière a besoin des mêmes soins qu’un chat de race. L’espérance de vie d’un chat de gouttière est estimé en moyenne à 10-12 ans, mais avec des soins réguliers apportés à ses poils, à ses dents, à ses oreilles, une bonne alimentation et des vaccins à jour, il n’est pas rare de voir un chat de gouttière vivre 15 ans voire plus.

Quoiqu’il en soit, dès lors que le choix se porte sur le chat, de nombreuses questions demeurent : Quel chat choisir ? Choisir un chat de gouttière ou un chat de race ? Quelle race de chat choisir ? Existe-t-il des races de chats d'appartements, des races de chats de maison ? Peut-on trouver des races de chats affectueux, des races de chats de grande taille, des races de chats qui restent petits ? Quelles sont les races de chat sans poil, les races de chats rares ?

Qu’est-ce qu’un chat de race ?

Le Bengal, un chat de race aimé des Français

Le chat de race, par opposition au chat de gouttière est tout à fait normé. Il existe 54 races de chats admises par le LOOF (Livre Officiel des Origines Félines). Chaque race de chats renferme un standard de morphologie et d’apparence, de même qu’un standard de caractère et de comportement. C’est un long travail de sélection effectué par les éleveurs professionnels.

Les morphologies du chat de race

Ainsi en matière de morphologie du chat de race, des grandes familles se dessinent. Il y a en effet 4 grands types de morphologie :

  • Les Cobby (ou Bréviligne) sont des chats de race avec une tête ronde et un corps puissant, massif avec une encolure épaisse. Ils ont une ossature forte et la queue courte et épaisse. On retrouve chez les Cobby des races de chats tels que le Bombay, le Burmese américain, le Cymric, l’Exotic Shorthair, le Manx et le Persan.
  • Les Médiolignes sont des chats de race avec un tête moyenne et équilibrée. Leur corps est plutôt rectangulaire avec une queue de taille moyenne. Les caractéristiques physiques des médiolignes sont découpées en 3 sous-catégories :
    • Les Semi-cobby, ces chats de race se caractérisent par un corps un peu plus long que les cobby et une ossature globalement forte. On y retrouve entre autres le Ceylan, le Chartreux, le Devon Rex, le Sibérien, le Singapura et le Sphynx.
    • Les Semi-foreign sont des chats de race au corps long, à l’allure élégante et à l’ossature forte. C’est la sous-catégorie qui regroupe le plus de chats de race dont l’American Curl, le Donskoy, l’European Shorthair, le German Rex, le Mau Égyptien et le Savannah.
    • Les Foreign sont des chats de race à l’allure fine et élégante. Parmi eux, l’Abyssin, l’Angora Turc, le Nebelung, le Russe, le Somali, le Thaï.
  • Les Orientaux (ou Longilignes) sont des chats de race avec une tête triangulaire et une encolure longue. Ces chats ont un corps long, une ossature fine et leur queue est longue et fine également. Dans cette catégorie nous retrouvons le Balinais, le Mandarin, l’Oriental, le Siamois, le Cornish Rex, le Californian Rex et le Peterbald.
  • Et pour finir les Longs et puissants sont des chats de race qui se définissent comme des chats au corps long et puissant, et une ossature forte. Le Bengal, le Chausie, le Maine Coon, le Norvégie, le Ragdoll et le Sacré de Birmanie font entre autres partie de cette catégorie.

Les différentes apparences des chats de races

Il en va de même pour l’apparence. Des fourrures soyeuses ou rêches, des poils longs, mi-longs, courts, ondulés, voire pas de poils du tout. Des races de chats avec ou sans sous-poils que l’on peut classer en plusieurs catégories.

  • Race de chat à poils longs : le Himalayen et le Persan ont également un sous-poil abondant et le Ragamuffin qui a une fourrure longue et dense.
  • Race de chat à poils mi-longs : de nombreux chats ont une fourrure mi-longues dont l’Angora Turc le Norvégien, le Radgoll, le Sibérien. Ils donnent tous l’illusion d’avoir les poils longs car ils ont une fourrure dense et fournie, et parfois plus longue au niveau de l’encolure.
  • Race de chat à poils courts : les chats de cette classe sont nombreux mais ça ne veut pas dire qu’ils ont tous le même poil. Ainsi, par exemple, on dit de l’Asian que sa fourrure est brillante et douce comme de la soie. Le Bombay a un pelage satiné très court et très près du corps. Le Ceylan a un pelage fin, soyeux avec très peu de sous-poil. Et le Snowshoe a une fourrure douce et soyeuse.
  • Race de chat à poils ondulés ou frisés : cette catégorie est encore méconnue mais mérite néanmoins que l’on s’y arrête. Elle regroupe des chats de race à poils courts à mi-longs, mais tous ont la particularité d’avoir des poils frisés ou ondulés. Ainsi, l’American Wirehair a une fourrure courte, rêche et frisée. Le Cornish Rex a lui un pelage court dense et ondulé. Le LaPerm a quant à lui le poil court à mi-long et frisé. Le Californian Rex, tout récemment admis comme une race à part entière revêt une fourrure mi-longue ondulée. Il existe bien sûr d’autres races de chat aux poils frisés ou ondulés.
  • Race de chat sans poils : le plus connu est bien entendu le Sphynx, mais le Donskoy et le très élégant Peterbald n’ont rien à lui envier. Cela a pris beaucoup de temps, mais ces races de chats se démocratisent de plus en plus, pour le plus grand bonheur de ces chats extrêmement attachants et de leur propriétaire qui ont su voir au-delà de leur apparence.

Les caractères des chats de race

Quant au caractère et au comportement des félins, la sélection des races garantit une similitude entre les individus. Cela dit, il est tout à fait envisageable que le chat s’adapte plus ou moins au caractère de son propriétaire. Quoiqu’il en soit, des groupes de caractères se dessinent en fonction des races de chats :

  • Les chats les plus paisibles : reconnus pour être des chats de race équilibrés, présents mais pas envahissants, apaisants comme le British, l’Exotic Shorthair, le Persan, le Ragdoll.
  • Les chats les plus affectueux : sensibles et équilibrés, le Chartreux, le Maine Coon, le Norvégien, le Russe, le Sacré de Birmanie sont réputés pour être des chats de race qui s’adaptent facilement aux membres de la famille avec qui ils interagissent.
  • Les chats les plus démonstratifs : joueurs, actifs, bavards pour la plupart, très attachés à l’attention qu’on leur porte, collants même mais tellement attachants dont l’Abyssin, le Bengal, l’Oriental, le Siamois, le Sphynx.

Pour ce qui est de l’entretien, un chat de race aux poils longs et mi-longs demandera forcément un entretien plus appliqué en matière de brossage. Être assidu sur le brossage de votre chat offre plusieurs avantages. Dans un premier temps, il avalera moins de poils en se léchant, aspect non négligeable pour la santé du chat, dans un second temps il y aura moins de poils qui voleront dans la maison. Cela ne veut pas dire que les chats à poils courts sont dispensés de brossage. De toute façon, qu’il soit un chat de gouttière ou un chat de race, les soins et l’attention que vous porterez à votre animal de compagnie seront les mêmes.

Que vous choisissiez un chat de gouttière ou un chat de race, vous optez pour un chat avec des caractéristiques physiques, une morphologie, un caractère, un comportement qui vous correspondent ou que vous appréciez. Gardez bien en tête cependant que le chat de gouttière ou le chat de race vous demandera si ce n’est le même entretien, au moins la même attention. Enfin, vous pouvez également penser à souscrire une assurance chat pour ne jamais être pris au dépourvu en cas de problème de santé de votre chat de gouttière ou de votre chat de race.

Vous optez pour un chat de race ? Vérifiez votre choix avec notre test “Quelle race de chats est faite pour vous ?”