Pourquoi un chat peut-il changer de maison ?

Un chat peut changer de maison tout simplement car une tierce personne l’apprivoise. Une personne (probablement du voisinage) le nourrit certainement. Alors quelles solutions s’offrent à vous pour garder votre chat chez vous ?

chat allonge

Temps de lecture : 9 min

Votre chat peut partir pour différentes raisons : se reproduire, agrandir son territoire, explorer en visitant d’autres maisons, chasser, ou encore décider de changer de maison car quelqu’un d’autre le nourrit et le fait entrer chez lui.

Votre félin peut aussi partir à cause d’une peur, quelque chose d’angoissant pour lui dans la maison, ou quelque chose de désagréable. Cela peut vous inquiéter, générer des situations angoissantes et être stressant pour vous car vous espérez inlassablement qu’il rentre.

Dans cet article vous trouverez des solutions pour que votre chat ne change pas de maison et reste avec vous tout au long de sa vie.

SOMMAIRE

Les raisons pour lesquelles un chat change de maison

Un chat qui renifle une main

Il faut comprendre son chat pour pouvoir remédier au fait qu’il change de maison.

Une mauvaise nourriture

Une santé fragile

Un mauvais régime alimentaire peut causer des conséquences désastreuses sur la santé de votre boule de poils. Une alimentation non adaptée à ses besoins peut vite le rendre malade. La santé du chat est primordiale.

Votre vétérinaire vous conseillera parfaitement sur les quantités que nécessite votre chat (selon sa race, son poids, sa taille).

Un risque d’obésité

Dans l’idéal, un chat doit manger de manière fractionnée. C’est-à-dire, 2-3 fois par jour, des croquettes pour chat et de la pâtée pour chat. Et non une grosse ration le soir lorsque vous rentrez du travail. Sinon cela pourrait entrainer rapidement de l’obésité chez l’animal car son système digestif est fragile.

Le nourrir correctement vous assurera qu’il n’ira pas chercher de nourriture ailleurs et donc qu’il reviendra toujours de manière régulière à la maison. Vous pouvez lui donner une friandise de temps en temps cela fera un chat heureux !

L’ennui

Identifier les signes d’ennui chez votre chat

Un chat qui miaule s’ennuie probablement. Les miaulements de votre chat vous inquiètent ? Cela peut être dû à un ennui chronique.

Si votre chat vous demande de l’attention et des caresses constamment ou encore s’amuse à abimer votre mobilier. Il faut alors trouver une solution pour qu’il ne parte pas de la maison. En effet, votre chat a un instinct bien développé. Chaque race de chats est différente mais elles ont toutes un point commun : elles n’aiment pas s’ennuyer.

Lutter contre l’ennui de votre chat

Un chat apprivoisé est un chat qui a besoin de s’occuper même s’il vous semble bien chez vous. L’ennui chez votre chat peut être rédhibitoire et provoque un mal-être. Eh oui ! Votre chat a besoin d’activité tout au long de sa vie. Alors quoi faire ? Vous pouvez alors vous équiper d’un arbre à chat, d’un griffoir car votre chat a besoin d’user ses griffes et non pas sur votre canapé, lui aménager un coin jeu uniquement pour lui, ou encore lui donner un simple carton peut souvent faire l’affaire.

Dans tous les cas des accessoires pour chat et des jouets quel qu’ils soient pallieront à l’ennui de votre chat. Vous trouverez tout cela dans votre animalerie ou sur internet. Un jouet simple fait souvent l’affaire.

Les chats d’intérieurs ont d’autant plus besoin de ne pas s’ennuyer. Une caresse fera aussi son effet de temps en temps car votre minou a besoin de vous.

Votre chat s’ennuie mais pas de panique ! Cela ne remet pas en cause son affection pour vous. Et comme on dit si bien : un chat revient toujours à la maison.

Un nouvel arrivant à la maison ?

Félicitations ! Vous accueillez un nouvel arrivant au sein de votre foyer, mais attention votre chat risque de se sentir menacé au sein de son propre territoire. Adopter un chat n’est pas sans conséquence. Les chats n’aiment pas le changement. Ils peuvent se sentir menacés et ainsi ressentir de l’angoisse.

Si vous accueillez un chaton par exemple, il est préférable de leur proposer leurs propres affaires. C’est-à-dire : deux litières séparées, deux bols d’eau, deux gamelles… Cela signifiera déjà à votre chat adulte que vous ne lui imposez pas la présence d’un concurrent sur son propre territoire !

Marquer son territoire est un comportement normal chez l’animal cependant cela peut être dérangeant pour vous dès lors que votre chat se met à uriner un peu partout dans votre maison. Le marquage de territoire est dû à la présence d’un autre chat, un stress, ou un sentiment de négligence.

Avoir plusieurs chats à la maison n’est pas simple, surtout si ce sont deux mâles, il faut privilégier la cohabitation et donc cela évitera le marquage du territoire urinaire dans toute la maison ce qui évitera ainsi toute agressivité de la part d’un de vos félins.

L’importance de la stérilisation pour votre chat

Premièrement, si vous avez une chatte, vous éviterez de vous retrouver avec une portée de chaton dont vous voudrez vous débarrassez. C’est la principale cause d’abandon en France (14%).

Les vétérinaires sont formels : un chat castré ou une chatte stérilisée seront beaucoup plus calmes et auront tendance à moins fuguer qu’avant car ils n’auront plus envie de s’accoupler. Les chats castrés se contentent en général d’un territoire plus restreint et tendront moins à un marquage territorial. Pour l’empêcher de recommencer à marquer son territoire, si cela est le cas la stérilisation est une solution.

La stérilisation doit être faite avant la maturité sexuelle du chat, c’est-à-dire entre les 5ème et 8ème mois de votre boule de poils. Pour cela rendez-vous à votre clinique vétérinaire.

Stériliser votre chat c’est éviter les risques de combat avec ses congénères, de blessures, morsures, il consacrera davantage de temps à sa toilette, vous aurez donc un chat plus propre. Mais surtout cela vous évitera les « portées surprises ».

Comment remédier à un chat qui change de maison ?

Un chat et une fillette

Ne pas changer ses habitudes

Un chat a besoin de stabilité. Alimentation régulière, bac à litière toujours propre, lui offrir l’attention dont il a besoin. Si vous remarquez que votre chat s’en va de plus en plus souvent et sur des périodes de plus en plus longues, et cela accompagné de changements d’habitude, comme : moins manger, demander moins d’attention. Alors c’est qu’il est sûrement en train de changer de maison.

Environnement propice au chat

Installer un environnement propice au bien-être de votre chat est primordial pour qu’il se sente bien et soit apaisé à la maison. Un endroit calme est aussi favorisant quant au bien-être de votre chat d’intérieur.

Il existe plusieurs solutions à mettre en place :

L’hygiène de votre chat

Une litière toujours propre fait partie d’un environnement propice pour votre chat.

La litière de silice par exemple retient les odeurs et absorbe de grandes quantités d’urine. Ce type de litière dégage peu de poussière ce qui est d’autant plus facile à nettoyer. Une litière fermée, avec un couvercle aidera à conserver les mauvaises odeurs à l’intérieur.

Il existe également la litière minérale pour chat qui a un pouvoir très absorbant et est composée de granulés d’argiles naturelles, donc meilleur pour la planète.

Achetez une pelle pour vous aider à retirer les excréments de la litière du chat, cela facilitera le nettoyage. Les chats sont des animaux propres et par conséquent, ils ont besoin d’un environnement sain.

Les diffuseurs de phéromones

Les diffuseurs de phéromones qui diminueront le stress de votre animal, l’aideront à corriger certains comportements tels que le marquage urinaire, les griffures, ou encore les bagarres avec ses congénères.

Ces diffuseurs se pulvérisent dans votre maison. Cela donne un sentiment de lieu propre et agréable à votre petit chat.

Lui donner plus d’attention

Lui donner plus d’attention et s’occuper de lui plus souvent. Votre chat a peut-être besoin de plus de caresses, ou que vous lui parliez plus souvent. Il a besoin de sentir votre présence. Votre chat a aussi besoin de jouer. Malgré le fait qu’il ne soit plus un chaton, votre chat a besoin de s’occuper. Faites-le jouer avec des plumes, des balles, achetez un arbre à chat, ou un simple carton.

Cela facilitera certainement son bien-être avec vous et donc réduira son envie d’aller se fourrer chez le voisin !

Faites porter à votre chat un collier nominatif avec vos coordonnées ou un mot

Afin d’éviter que votre chat ne change de maison à un moment donné de sa vie, il est conseillé de lui faire porter un collier avec son nom et d’y inscrire au dos vos coordonnées. Cela évitera à vos voisins toute confusion.

Votre voisin peut le nourrir et finir par l’adopter car votre chat y retourne sans cesse. Mais votre voisin n’est peut-être même pas au courant que ce chat appartient à quelqu’un et va peut-être chercher à savoir d'abord qui est le propriétaire de l'animal. Un collier nominatif avec vos coordonnées permettra tout de suite à n’importe qui de savoir que ce chat appartient à quelqu’un et ainsi d’éviter de lui donner à manger.

Si vous soupçonnez qu’une personne autre que vous-même donne à manger à votre chat, vous pouvez également mettre un mot sur le collier comme : « merci de ne pas me nourrir » dans le cas où vous ne savez pas qui pourrait lui donner à manger.

Discuter avec votre voisin

Discuter amicalement

Faites un tour dans votre voisinage pour savoir si l’un d’entre eux lui donne à manger. Si c’est le cas, alors demandez-lui d’arrêter ! Votre chat est en train de s’habituer à une autre personne. En effet, votre voisin a probablement plein de bonnes intentions et ne voit pas le mal. Cependant, il ne se rend sûrement pas compte des problèmes engendrés.

Il suffit simplement de lui dire d’arrêter car votre chat n’est pas en manque de nourriture et que par conséquent, avoir plus de nourriture dans la journée peut avoir de terribles conséquences sur sa santé.

Face à une personne mal intentionnée

Vous pouvez tomber sur quelqu’un de mal intentionné qui pourrait vouloir s’approprier votre chat surtout si c’est un chat de race. Privilégier une bonne communication permet d’éviter ce type de conflits.

Si vous êtes face à une personne mal intentionnée alors il va falloir prendre d’autres dispositions. En effet, vous savez à présent qui nourrit votre chat et après avoir tenté à plusieurs reprises de lui parler pour que cette personne arrête, rien ne change.

Vous avez peur que votre chat change alors de maison. Il faut prendre des mesures plus sévères. Il faudra alors protéger votre chat, le laisser moins sortir ou plus du tout. Ou encore faire valoir vos droits face à cette personne.

Comment retrouver un animal perdu ? Découvrez les 7 étapes à suivre

Toutes les informations à connaître pour retrouver votre boule de poils

Faire valoir ses droits face à une personne mal intentionnée

Un homme qui étudie

Votre chat vous appartient et vous décidez de qui le nourrit, quand et comment. Dans le cas où un voisin le nourrirait, il est approprié de privilégier la communication.

Un voisin s’est approprié votre chat

Un voisin enferme votre chat plusieurs heures ou journées entières, le nourrit et se l’approprie de manière de plus en plus régulière. Vous ne le voyez presque plus du tout.

La preuve de la propriété d’un chat peut être apportée par tous les moyens possibles : photos, témoignages. Il faut agir au plus vite avant que le voisin malveillant puisse faire de même de son côté pour prouver que votre chat lui appartient.

D’un point de vue juridique s’approprier un chat est illégal et est considéré comme un vol.

Comment procéder pour récupérer votre chat ?

Ultime approche pacifique

Tenter une dernière approche pacifique : discuter avec votre voisin une dernière fois pour lui demander la restitution de votre chat. Si cela n’est pas fructueux alors passez à l’étape suivante.

Lettre recommandée avec accusé de réception

L’envoi d’une lettre recommandée avec accusé de réception donnant un délai très court exigeant la restitution de votre chat à compter de la réception de la lettre.

Par exemple : « J’exige la restitution de mon chat 24h maximum après réception de ladite lettre… »

En mentionnant à la fin de votre lettre que passé ce délai vous envisagerez toutes les mesures légales possibles, y compris, si nécessaire le dépôt d’une plainte.

Mentionnez également qu’à partir de maintenant vous interdisez à votre voisin de nourrir, d’inciter le chat à entrer dans son domicile ou de le garder et de l’enfermer.

N’hésitez pas à mentionner le risque qu’encourt votre voisin en écrivant dans votre lettre que l’article 331-1 du Code Pénal dispose que « le vol d'un animal de compagnie est passible d'une peine d'emprisonnement de 3 ans, ainsi que d'une amende de 45 000 €. »

La plainte au commissariat de police

Il est préférable de ne pas en arriver là. Cependant, en cas de non-retour et passé un certain délai, ce que fait votre voisin est considéré comme un vol d’animal de compagnie.

Vous pouvez alors déposer plainte auprès du Commissariat le plus proche ou de la gendarmerie.

Avertir les services I-CAD

L’i-CAD gère la gestion du Fichier National d’Identification des Carnivores Domestiques en France. Pour avertir ce service, n’oubliez pas que votre animal doit être pucé.

Après avoir déposé plainte il faut avertir les services de l’I-CAD afin que l’information soit enregistrée. Faire cette déclaration permettra à la personne qui vous a volé votre chat de ne pas pouvoir le revendre, ou le céder. Cependant il faut savoir qu’une telle procédure engendre des tensions au sein du voisinage ainsi il est préférable de ne pas en arriver là et de privilégier une bonne communication dès le début.

Un chat change de maison la plupart du temps en raison de facteurs internes à votre maison. Privilégiez donc le bien-être et l’équilibre de votre animal grâce à des jeux, diffuseurs de phéromones, une bonne alimentation et donnez-lui l’affection nécessaire. Tout cela incitera un chat à ne pas changer de maison.

Continuez la lecture de notre guide

Cet article fait partie d'un guide complet sur le sujet. Ne manquez pas les autres chapitres.

Vous avez perdu votre animal ?

Consultez notre guide gratuit.

Découvrez les 7 étapes à suivre pour retrouver votre animal.