L’un des points clefs dans l’utilisation d’un traceur GPS est son autonomie car il peut être frustrant de devoir le recharger régulièrement. On peut aussi être déçu de ne pas obtenir la même autonomie que celle indiquée par le fabricant. Il est important de savoir que cette autonomie n’est pas la même pour tous mais va dépendre de plusieurs facteurs. Les voici.

L’intervalle de temps entre chaque position

L’intervalle de temps entre chaque position est la fréquence à laquelle le traceur va récupérer une position et vous l’envoyer. Et cette fréquence va jouer un grand rôle dans la durée de vie de votre batterie. En effet, plus le traceur réalisera d’actions (récupérer sa position, l’envoyer, émettre une alerte) plus son autonomie sera réduite.

Ceci explique que certains fabricants annoncent des autonomies faramineuses ; le traceur vendu ne proposera tout simplement pas de suivi en temps réel, la batterie sera donc en partie préservée. Chez Weenect nous avons fait le choix du compromis entre fréquence de positions régulière et autonomie car nous savons comme il est important d’avoir une position en temps réel lorsque l’on cherche à sécuriser un proche.

Mais vous avez la main : il est ainsi possible de sélectionner l’intervalle de temps entre chaque position dans les paramètres d’un traceur.

La recherche de connexion

Un autre facteur jouant un rôle crucial dans la durée de vie de votre batterie est la recherche d’une connexion internet GPRS (2G). Lorsque le traceur ne capte aucun réseau, et ne peut donc pas se connecter au serveur, il va chercher continuellement à récupérer une connexion. Cette recherche soutenue va accroître son niveau d’activité et donc la consommation de sa batterie. Ceci explique qu’une connexion difficile (réseau internet GPRS – 2G – faible) puisse impacter fortement l’autonomie de votre traceur.

La recherche de signal GPS

Enfin, la recherche d’un signal GPS valide consomme également énormément. Si votre traceur se trouve en intérieur par exemple, sans signal GPS disponible, il va chercher à communiquer avec les satellites continuellement pendant un certain laps de temps. Cette recherche va donc diminuer son autonomie.

Fort heureusement, chez Weenect, nous utilisons un détecteur de mouvement (accéléromètre) pour 1/ stopper la recherche de signal GPS quand le traceur est à l’arrêt (comme il ne se déplace plus il n’y a plus lieu de suivre sa position) et 2/ l’avertir qu’il doit rechercher un signal GPS quand il est de nouveau en mouvement (pour une meilleure réactivité lors d’un passage de l’intérieur vers l’extérieur).

 

Les 3 facteurs décrits dans cet article expliquent en grande partie les variations que l’on peut constater pour l’autonomie d’un traceur GPS. C’est d’ailleurs pour cela que Weenect communique toujours la durée de vie des batteries sous la forme de fourchettes ; la fourchette basse étant représentative des pires conditions d’utilisation possibles, la fourchette haute représentant la consommation en mode veille (suivi GPS à la demande).

Auteur : Weenect

Weenect, leader de la géolocalisation familiale, propose une gamme de traceurs GPS pour les différents membres de la famille : les enfants, les seniors, les chiens et chats. Ce blog a vocation à aider les familles dans leur vie quotidienne.