Quitter son lieu de vie pour des raisons liées à l’autonomie ne se fait jamais vraiment de gaîté de cœur… Pour un senior, cela marque une étape importante. Comment aider votre proche à bien vivre ce changement radical ?

Quel type de déménagement ?

Départ en maison de retraite, en résidence de service ou dans un logement plus adapté ? Les cas de figures sont nombreux et très différents dans la manière dont la personne âgée va vivre son déménagement. Même si dans tous les cas, cela signifiera quitter un lieu de vie dans lequel elle a ses habitudes, ses repères et ses souvenirs ; l’appréhension sera là, voire le coup de blues…

L’EHPAD

senior dans un EPHAD aidé par un aide-soignant

C’est la situation la plus courante : pour des raisons de santé et de sécurité, le senior ne peut plus rester à son domicile. L’EHPAD accueille des personnes en perte d’autonomie ; pas évident dans ces conditions d’envisager sereinement le déménagement… Ce dernier doit se préparer longuement, en associant au maximum le senior. Impossible en maison de retraite d’emporter plus que quelques petits meubles et objets : sélectionnez soigneusement, avec lui, ceux qu’il gardera, et statuez également sur le devenir du reste : garde-meuble ? Répartition auprès des membres de la famille ? Don à des associations ?

La résidence de services

3 seniors dans une résidence de service

En règle générale, c’est le senior lui-même qui fait le choix de cette solution. Il va alors emménager dans un nouveau logement plus ou moins spacieux, disposant d’une gamme de services à la personne qui vont lui simplifier la vie : ménage, courses, accès rapide à un médecin… Une solution qui, pour être onéreuse, n’en reste pas moins la plus sécurisante pour une personne encore alerte mais sujette aux aléas de l’âge !

Le nouveau logement

déménagement d'une personne âgée

Votre proche âgé vit seul dans une grande maison isolée ou un appartement devenu bien trop grand. Éloignement de la famille, entretien pénible : il faut trouver un logement plus adapté. C’est le cas de figure d’un déménagement classique ! Pour atténuer le stress inhérent à l’événement, aidez le senior à démarrer le plus tôt possible tri et cartons. Vous pouvez également prendre en charge les démarches administratives : changement d’adresse, contrats d’énergie, etc. Enfin, procédez à des repérages dans son nouveau quartier avec votre proche. C’est le bon moment d’introduire un système de type Weenect Senior : rassurant à la fois pour lui et pour vous !

Déménagement d’une personne âgée : bon à savoir

Le saviez-vous ? Des aides financières existent en cas de déménagement d’un senior pour des raisons de santé ou d’éloignement familial vers un nouveau logement. Pour savoir si votre proche est éligible à l’allocation déménagement, consultez sa caisse de retraite complémentaire et compléter le dossier demandé. Attention : le traitement des requêtes peut être long, veillez à bien planifier la démarche !

sénior contente

Le déménagement reste un moment stressant pour tous, tous âges confondus ; pour une personne âgée, ce déracinement peut être une source de déprime. Si son abattement persiste au-delà des premières semaines passées dans son nouveau lieu de vie, n’hésitez pas à consulter un médecin !