Les classes de découverte sont un temps d’autonomie privilégié pour l’enfant : un séjour loin de chez lui et de sa famille, mais entouré de ses camarades d’école et de son enseignante habituelle, à la découverte d’un nouvel environnement et de la vie en collectivité. Comment envisager les contacts parents-enfant(s) durant la séparation ?

Un encadrement réglementé

Scandales liés à la sécurité et à l’encadrement, problèmes de financement… Les séjours pour enfants, et notamment les classes transplantées ont connu un net recul ces dernières années. En cause ? Souvent, la réticence des parents… Pourtant, les classes de découverte sont une chance pour l’enfant !
Découvrir la vie en communauté, oui, mais en compagnie de camarades qu’on connaît déjà bien (contrairement aux colonies de vacances) ; sans sa famille, d’accord, mais en compagnie d’adultes référents bien connus, comme l’enseignant.e et les animateurs ; dans un environnement totalement nouveau, c’est vrai, mais avec, malgré tout, la classe tous les jours. Bref, le dépaysement sans le déracinement !
D’une durée d’une à trois semaines, le séjour, conçu autour d’un projet pédagogique, s’effectue avec un encadrement minimum de deux adultes référents pour la classe + un adulte supplémentaire par groupe de 10 élèves environ. Concernant les activités spécifiques durant le séjour (sport, culture…), un intervenant agréé en plus de l’enseignant.e pour l’ensemble de la classe, au minimum, ainsi qu’un intervenant agréé supplémentaire par tranche de 15 élèves.

Le déroulement du séjour

Les journées sont bien remplies ! La plupart du temps, les matinées sont consacrées à la classe. Le programme scolaire ne s’interrompt pas durant le séjour… En revanche, le travail sera orienté selon le projet pédagogique structurant la classe de découverte. Par exemple, les temps consacrés aux sciences se focaliseront sur le milieu naturel dans lequel sont immergés les enfants.
L’après-midi est réservé aux activités : ski et autres activités de montagne pour une classe de neige, sports et découverte (équitation, escalade, VTT…) pour une classe verte, ou encore nautisme pour une classe de mer. En fin d’après-midi, des temps plus calme entourant la douche et le repas du soir peuvent accueillir des activités créatives. Le soir, des veillées plus ou moins prolongées sont organisées avant l’extinction des feux. Un rythme régulier est rapidement mis en place pour faire ne sorte de maintenir un temps de repos suffisant. Les accompagnants sont bien conscients que, une fois les lumières éteintes dans les dortoirs, le sommeil ne vient pas toujours immédiatement… Côté enfant, c’est souvent là que se consolideront les meilleurs souvenirs !

Les coups de blues, inévitables

Bien sûr, votre enfant ne sera pas complètement perdu car entouré de camarades et d’adultes connus et de confiance ! Mais, même s’il est d’un naturel sociable, le petit coup de blues est assez inévitable… Du côté des enseignants, on a coutume de ne pas encourager les contacts directs par téléphone. Difficile à une époque où les portables sont partout ! Mais il est vrai qu’entendre votre voix, même brièvement, peut suffire à faire naître un sentiment de manque.
Les encadrants multiplient les comptes-rendus du séjour au jour le jour : liste de diffusion par email, comptes privés sur les réseaux sociaux, blog sécurisé : les occasions de savoir comment se déroule le séjour et de satisfaire sa curiosité ne manquent pas ! Oui, c’est bien aux parents que l’on s’adresse : si, côté petits, le manque peut se faire sentir, ne nous mentons pas : c’est souvent côté parents qu’il est le plus fort… !
Pour accompagner votre enfant sans être présent physiquement et sans être trop intrusif, le traceur GPS Weenect Kids est une solution intéressante : pas vraiment comme un téléphone portable, il permet néanmoins à votre enfant de vous joindre en cas de besoin, à condition de bien le briefer avant : pas question d’utiliser la balise pour un oui ou pour un non ! Présentez-là à l’enfant comme un petit fil d’Ariane à n’utiliser qu’en cas de coup de blues extrême. Et, bien entendu, parlez-en à l’enseignante afin de recueillir son sentiment et de le prévenir. Enfin, préparez-vous : il se peut tout à fait que, entre fous-rires avec les copains, découverte du ski et soirées feu de camp, votre loulou… Oublie complètement de donner des nouvelles !

Les classes de découverte sont un temps d’autonomie privilégié pour l’enfant. Cliquez pour tweeter

 

Auteur : Weenect

Weenect, leader de la géolocalisation familiale, propose une gamme de traceurs GPS pour les différents membres de la famille : les enfants, les seniors, les chiens et chats. Ce blog a vocation à aider les familles dans leur vie quotidienne.