C’est la rentrée… Et c’est la panique ! Les enfants qui passent un cap important (de la maternelle à l’école primaire, de la primaire au collège) peuvent, pour certains, se noyer dans un verre d’eau : affaires oubliées, peur de se perdre…

Anticiper les changements

Si vous savez votre enfant particulièrement anxieux, tête en l’air ou tout simplement inquiet des changements à venir dans son quotidien, anticipez-les ! Pour les plus jeunes, prendre soin de son matériel constituera une grande première lors de l’entrée en primaire. En CP, investissez dans une étiqueteuse qui permettra à votre enfant d’éditer lui-même les étiquettes dont il besoin pour ses fournitures. A prendre en main durant les premières semaines d’école !

enfants qui se tiennent la main pour la rentrée

Les plus grands qui rentrent en 6e devront se rendre au collège non seulement seul, mais aussi, parfois, en transports en commun! Une sacrée prise d’autonomie que vous aurez naturellement « répétée » durant les vacances précédentes… Apprenez à votre enfant différents trajets pour avoir une alternative en cas de souci (chaussée impraticable, panne ou grève de transports). Trop jeune pour le mobile ? Un traceur GPS Weenect Kids vous permettra de communiquer en cas de problème. Là encore, à tester un peu avant la rentrée pour bien le prendre en main !

Mettre en place des astuces

Quel que soit son âge, votre enfant est bien conscient des nouveautés et de la nécessité d’être un peu organisé au quotidien ; pourtant, il se laisse vite déborder… Mettez en place des astuces :

    • Les listes : cela paraît simple, mais lister le matériel scolaire, par exemple, est une bonne façon de rendre votre enfant plus responsable. N’hésitez pas à lui confier la tâche de recopier la liste des fournitures au propre, quitte à la personnaliser (dessins, surlignage), plastifiez-la et placez-la bien en vue dans sa chambre. Pour les collégiens, une liste par jour avec le matériel spécifique à chaque cours est aussi une bonne idée.
    • Les emplois du temps : en images pour les plus petits, écrits pour les plus grand, mettre sur le papier les routines quotidiennes est idéal pour aider les enfants à s’organiser et à mémoriser les étapes importantes de la journée.
    • De nouvelles responsabilités : pour sortir un peu du scolaire, introduisez de nouvelles responsabilités adaptées à l’âge de votre enfant à l’occasion de la rentrée. Aide à la vaisselle, à la lessive ou rangement de sa chambre en autonomie…

enfant qui dessine lors de la rentrée

Valoriser les progrès

Il va y avoir des ratés, vous vous en doutez : matériel perdu, retard, oublis… Laissez à votre enfant le droit à l’erreur : l’organisation ne s’acquiert pas en quelques semaines, il faudra au moins un trimestre pour que le rythme soit pris, voire plus pour les plus jeunes ! En attendant, valorisez les réussites (pas d’affaires perdues, un trajet réalisé sans encombres) et n’accablez pas votre enfant s’il égare son stylo ou arrive en retard après s’être trompé de sens de bus : aussi minimes vous semblent-ils, ces petits défis demandent à votre petit une réelle organisation, non seulement matérielle, mais aussi psychologique. Un effort qui lui permet de gagner en autonomie à tous points de vue !

3 enfants contents les pouces levés
Aidez votre enfant à s’organiser : dans le cadre scolaire, il s’agit d’une grosse partie de ce qui est attendu des élèves, à côté des apprentissages. Commencez petit : en matière d’organisation, tout compte et chaque bon réflexe acquis le restera toute la vie !