Votre animal de compagnie souffre de problèmes d’ouïe ou de vue ; qu’il s’agisse d’un signe de vieillissement, d’un accident ou d’un handicap de naissance, comment adapter son
quotidien et le vôtre ?

L’animal sourd

Chiens ou chats peuvent être touchés par des infections au niveau des oreilles, tout comme les
humains : otites, parasitoses… qui, mal soignées peuvent provoquer une surdité. Le
vieillissement peut également affecter l’audition de nos animaux de compagnie. Enfin, les cas
de surdité génétique sont plus fréquents qu’on ne le pense : chez les chiens comme chez les
chats, les animaux au pelage blanc sont plus touchés que les autres.
La surdité est un handicap surmontable pour un animal, dont les autres sens sont extrêmement développés ; toutefois, elle peut lui faire courir de réels dangers ! En effet, il est à la merci :
– Des voitures, qu’il n’entend pas arriver ; c’est surtout le fait des chats d’extérieur, et
notamment de ceux dont la surdité apparaît sur le tard.
– Des frayeurs : un gros choc, un bruit fort sont ressentis par un animal sourd par les vibrations
engendrées ; cela peut le surprendre et l’effrayer, surtout si l’événement se produit hors de
son champ de vision, entraînant une réaction de fuite. Paniqué, il est encore plus vulnérable !

L’animal sourd a donc besoin avant tout de calme, ainsi que d’un contact visuel et tactile avec
les humains qui l’entourent.

Les chiens sont particulièrement réceptifs à la communication par les gestes, son acquisition ne devrait donc pas être trop difficile (faites-vous aider au besoin par un comportementaliste). Pour les chats, il s’agira surtout de caresses qui attireront son attention. Des enfants dans la maison ? Apprenez-leur à ne pas se montrer brusques autour de votre animal afin de ne pas le surprendre. Enfin, limitez les sorties de votre chat sourd si vous vivez près d’une route passante ; votre chien, lui, devra toujours rester au pied lors de vos
balades.

L’animal malvoyant ou aveugle

Là encore, il peut s’agir d’un handicap acquis (accident, maladie, pathologie oculaire mal
soignée…), lié au vieillissement (cataracte, glaucome…), ou génétique. Dans ce dernier cas,
tout comme pour la surdité, les animaux blancs semblent plus touchés que les autres.
Chiens et chats, après une période de désorientation si la perte de vision survient brutalement
(ils se cognent dans les meubles, commettent des maladresses…), parviennent en général à s’adapter à leur état avec une déconcertante facilité. Mais pour cela, vous devez aider votre
compagnon et lui faciliter la vie !
– Les animaux domestiques sont très routiniers. Ils connaissent bien leur environnement et ont
leurs habitudes : évitez de déplacer les meubles, de changer de place ou de remplacer leurs
objets (récipients pour la nourriture, panier…). Vous déménagez ? Prenez vraiment le temps
d’aider votre animal à prendre ses marques. Il a besoin de vous pour, ensuite, retrouver son
autonomie !
– Chat d’extérieur ? La rue devient vraiment dangereuse pour votre animal aveugle ou
malvoyant. Si un félin peut éventuellement compenser une surdité grâce à son excellente
vue, il n’en va pas de même pour la cécité. Incapable d’anticiper les distances, il est à la merci
de chutes et d’accidents. Le mieux est de le cantonner à l’intérieur, ou, à la rigueur, à un
jardin clos.
– Privés de leur vision, les chats et les chiens développent d’autant plus leurs autres sens, et
particulièrement l’ouïe ! Ils deviennent donc encore plus sensibles aux bruits et les sons forts
et inattendus peuvent provoquer une réaction de panique ou d’agressivité. Soyez zen !

Tweet : Pour communiquer avec un chien déficient visuel ou auditif, l’idéal est d’utiliser un autre sens que celui qui est déficient. Cliquez pour tweeter

Votre animal est sourd, aveugle ou malvoyant ? Il saura compenser au mieux son
handicap en développant ses autres sens hypersensibles. Mais la liberté devient une vraie
source de risques pour eux…

Si vous ne pouvez vous résoudre à en faire des compagnons d’intérieur, équipez-les d’un traceur GPS Weenect Pets ! Ainsi, vous savez toujours où est votre animal et vous pouvez le localiser en cas de perte. Vous êtes plus tranquille, il le sent et est plus calme lui aussi : au final, tout le monde y gagne !