Il n’écoute rien, tire sur sa laisse, aboie à tort et à travers, n’obéit pas aux ordres : la balade avec votre chien, c’est tout, sauf un moment de détente ! Mais pourquoi se conduit-il ainsi ? Et quelles solutions apporter à ce comportement ?

Le chien en balade : les bons comportements

deux chiens en balade

Depuis toujours, votre chien n’en fait qu’à sa tête lorsque vous le promenez. Vous en arrivez à ne plus savoir quel devrait être un comportement normal ! Un chien en balade, c’est :

– Un animal qui marche en laisse. La marche en laisse s’apprend dès le plus jeune âge. Il doit
marcher à votre rythme et vous devez tenir la laisse relativement courte. Elle ne doit jamais
être tendue.

– Un animal qui prend contact sereinement avec ses congénères. Quand un chien en croise un
autre, les interactions sont inévitables, et même souhaitables ! C’est une façon de
sociabiliser. On se renifle, on peut même laisser échapper quelques jappements de
communication, mais l’animal ne doit pas aboyer de toutes ses forces, ni avoir un
comportement exagérément joueur ou émotif.

– Une fois libéré de sa laisse (au parc, par exemple), il va rester dans un périmètre à portée de
vue, jouer avec ses copains, mais avant tout obéir à vos ordres : si vous le rappelez, il revient.

Les raisons d’un comportement inadéquat en balade

chien en balade

Si votre chien passe son temps à tirer sur la laisse, s’en prendre aux autres chiens qu’il croise ou qu’il aboie sans cesse, il peut agir ainsi pour les raisons suivantes :

Il ne voit pas assez d’autres chiens. Votre compagnon a absolument besoin de côtoyer
régulièrement ses pairs pour apprendre à vivre en société. Sans cela, à chaque fois qu’il
croisera un congénère, il sera soit hyper-excité, soit apeuré, ce qui peut provoquer de
l’agressivité.

– Il est hyperémotif et a tellement envie de jouer qu’il est submergé par ses propres ressentis !
C’est le cas d’animaux qui ne sortent pas suffisamment souvent ou pas assez longtemps.
La/les balade(s) quotidienne(s) doivent lui permettre de se détendre et d’être stimulé par
son environnement. Il a aussi besoin d’être libéré de sa laisse régulièrement ; équipez-le d’un
traceur Weenect Pets si vous craignez qu’il ne s’éloigne trop.

Pour que la balade soit un plaisir pour vous deux !

chien en balade en foret avec son maitre

Pour apprendre à votre compagnon à bien se comporter en balade, il va falloir vous armer de
patience et de temps !

– La clé, c’est de sortir. Beaucoup, souvent, suivant le goût et l’énergie de votre chien ! Un
animal qui ne se dépense pas assez sera frustré. Chaque sortie se transforme alors en
défouloir où votre chien court partout, n’obéit pas, n’écoute rien, se rue sur les autres… Et
vous pourriez être tenté de moins le sortir pour cette raison. Halte au cercle vicieux !

Ritualisez les balades. Promenez-le dans des espaces qu’il apprécie et où il peut retrouver
des repères (jeux, autres chiens). Sélectionnez deux ou trois lieux où vous vous rendrez
alternativement. Rapidement, votre chien va reconnaître le trajet du jour. La perspective
d’un moment agréable dans un environnement connu calme l’excitation et l’anxiété. Au
retour à la maison, prenez l’habitude de lui donner un jouet spécial ou une friandise pour
rendre la fin de la promenade moins frustrante.

maitres avec leur chien se baladent

En bref

Animal domestiqué, le chien n’en reste pas moins un être social qui a besoin du contact avec ses congénères. Sans cela, il ne parviendra pas à intégrer les codes de la vie en société et se montrera ingérable. La promenade renforce son éducation et est bénéfique physiquement comme
mentalement ; accordez-lui du temps !