Votre animal chéri, jusqu’à présent seul objet de votre attention, va devoir partager : vous allez avoir un enfant. Qu’est ce que cet événement va changer pour votre compagnon à quatre pattes ?

préparer son chien ou son chat à l’arrivée d’un enfant

Animaux et enfants, halte aux idées reçues

Beaucoup de clichés circulent à propos des animaux domestiques et des enfants. Les chats dangereux pour les bébés, la vengeance ou la jalousie… Rien de tout cela n’est avéré, mais, tout comme pour vous, l’arrivée d’un enfant dans le foyer est une source de bouleversements intenses pour un animal de compagnie, par essence casanier et routinier.

préparer son chien ou son chat à l’arrivée d’un enfant

  • Dès les premiers moment de votre grossesse, votre animal peut sentir ce qu’il se passe, parfois même avant vous ! Ce n’est pas un mythe : sensibles aux phéromones, nos compagnons savent détecter de nombreux états de santé humain de façon aussi subtile qu’un professionnel de santé…
  • Le quotidien est bousculé : vous êtes davantage présente à la maison, les balades se font moins longues et/ou fréquentes, de nouvelles affaires font leur apparition (poussette, lit de bébé, premiers jouets)… Bizarre !
  • Bébé est né ! Votre animal doit se familiariser avec cette nouvelle addition au groupe. Il constate que vous ne le laissez pas forcément s’approcher, ou encore que vous n’êtes pas disponible pour un câlin lorsqu’il est dans vos bras : là encore, cela peut le perturber.

A moins de totalement délaisser votre animal au profit de votre enfant, les réactions de jalousie n’existent pas. Si votre chat se met à marquer à l’urine chez vous ou si votre chien se remet à mâchouiller des objets, ce sont avant tout des manifestations de déstabilisation face à la nouveauté.

préparer son chien ou son chat à l’arrivée d’un enfant

Accompagner votre animal

Inutile donc de vous fâcher contre lui : le message que vous fait passer votre chien ou votre chat est « Que se passe-t-il ? ». Pour y répondre, ménagez-lui un peu de temps chaque jour, sans pour autant en faire trop. Veillez à conserver ses habitudes : heures des repas, lieux des balades, etc.

Marquez bien les nouvelles limites que vous souhaitez lui voir respecter : calmement mais fermement, repoussez-le s’il se montre envahissant ou s’il prend un peu trop ses aises (un chat qui s’installe dans le berceau). Il apprendra vite qu’il doit attendre son tour ou trouver un autre endroit pour se prélasser.

Instinctivement, l’animal ressent le niveau hiérarchique du nouvel arrivant : il comprend que vous lui accordez beaucoup d’importance et qu’il doit donc en faire autant. Sans le brimer, rappelez à votre animal quelle est sa place dans la famille. Si, en pensant « vous faire pardonner » d’être moins présent pour lui, vous lui donnez l’impression de le placer au-dessus du bébé, vous courrez au-devant de difficultés certaines.

préparer son chien ou son chat à l’arrivée d’un enfant

Enfin, si décidément l’arrivée de votre enfant déstabilise trop votre animal, une visite chez un comportementalisme s’impose. Un animal craintif, agressif, âgé ou traumatisé peut présenter des réactions imprévisibles et mettre du temps à se faire à la nouveauté, voire la refuser en prenant la fuite. Avant même la naissance de votre bébé, équipez votre compagnon d’un traceur GPS Weenect Pets pour parer toute éventualité.

En règle générale, l’arrivée d’un enfant au sein du foyer se passe très bien pour les animaux de compagnie. Passée une première période d’observation, le chien ou le chat apprivoisent rapidement le nouveau venu, avant de s’en faire un ami pour la vie !

préparer son chien ou son chat à l’arrivée d’un enfant