Le casse-tête recommence ! Les vacances scolaires d’été arrivent : si vos enfants vont avoir du temps libre, ce ne sera pas la même chose pour vous… Comment concilier obligations professionnelles, détente en famille et bons moments pour les enfants comme pour les grands ?

Été et garde des enfants : les solutions les plus simples

Le mois de juillet débute : vos enfants n’ont plus école. De votre côté, vous n’avez pas de vacances, ou en tout cas, pas tout de suite. Vous n’êtes pas disponibles pour les garder ! Comment faire ?

  • La famille : grands-parents, oncles et tantes, amis peuvent accueillir vos enfants chez eux ou sur le leur lieu de vacances. Une solution qui a l’avantage de ne pas dépayser vos bouts de chou qui sont en terrain de connaissance ! Glissez néanmoins un traceur GPS Weenect dans leurs affaires (et parlez-en à leurs hôtes) : on ne sait jamais…
  • L’accueil de loisirs : tout l’été, les accueils de loisirs municipaux prennent en charge les enfants et leur proposent de multiples activités et sorties. Un gros plus : la présence des copains !
  • Les stages sportifs : de très nombreuses associations sportives municipales ou privées organisent des stages d’été. Les enfants sont pris en charge du matin à la fin de l’après-midi : pratique sportive, jeux, temps de détente, sortie… Renseignez-vous auprès du club de votre enfant !

En autonomie : tout seuls comme des grands !

On n’a pas toujours de famille disponible pour accueillir ses enfants, et les accueils de loisirs peuvent ne pas séduire. Deux autres solutions s’offrent à vous, mais elles supposent, de la part de vos enfants, une certaine autonomie, notamment émotionnelle !

  • La colonie de vacances : non, elles n’ont pas disparu ! Les « colos » rencontrent toujours le succès mais elles se sont beaucoup diversifiées. On en trouve de trois types :
  • Privées : des organismes proposent des séjours la plupart du temps thématiques. Tous les centres d’intérêt des enfants sont représentés : de la colo « Harry Potter » au séjour poney ! Comptez au minimum 400 à 600 € pour une semaine.
  • Les colonies municipales : les enfants partent séjourner dans un local propriété de la mairie, accompagné par des animateurs de la ville. Le tarif est calculé sur la base du quotient familial. Elles se font rares, de nombreuses mairies préférant réduire leurs dépenses en se débarrassant de leurs centres de vacances…
  • Les séjours linguistiques : à l’image des colonies privées, ils sont organisés par des entreprises spécialisées et peuvent être à thème. Comptez environ 1 000€/semaine.
  • Les enfants en autonomie : et si cet été était celui où vous expérimentiez l’autonomie pour vos enfants ? Si vous ne devez travailler que quelques jours avant que toute la famille ne parte en vacances, organisez leurs journées seuls à la maison : points téléphoniques quotidiens, respect des horaires autorisés pour l’ordinateur, la TV, idées de jeux, de bricolages, de cuisine : une solution qui conviendra mieux à une fratrie, idéalement avec un aîné âgé d’au moins 10 à 12 ans, et sans enfant de moins de 7 ans.

Pas de panique si vous n’avez pas de vacances : vos enfants seront entre de bonnes mains. Un grand nombre de solutions existent et chacune peut lui apporter beaucoup en termes d’autonomie. Les vacances, c’est aussi fait pour grandir !