Les plus grands, les plus petits, les plus rares : découvrez des races de chiens qui sortent de
l’ordinaire. Nous avons sélectionné quelques exemples de chiens « extrêmes » : attention, chacun a des caractéristiques propres à sa taille qui sont à ne pas négliger !

Chiens : les plus grands

Ces gentils géants ont des fragilités liées à leur grande taille : dysplasie de la hanche, malformations aortiques, retournement de l’estomac sont autant de problèmes de santé récurrents chez les grands chiens.

  • Le Terre-Neuve, l’incroyable chien nageur

Avec ses pattes palmées, cette énorme boule de poils est un redoutable nageur. Sa fourrure
imperméable, sa capacité à s’économiser et sa force physique lui permettent de sauver un adulte de la noyade. Loyal et affectueux, c’est l’ami des enfants et un compagnon idéal pour les longues balades en bord de mer.

  • Le Grand Danois, un grand tendre

Longtemps utilisés comme chiens de garde à cause de leur gabarit dissuasif, les Danois sont en réalité des chiens ultra-affectueux, qui adorent les petits. Si vous disposez d’espace pour qu’il se dépense et de temps à lui consacrer, ne vous laissez pas impressionner par sa stature et foncez !
Le record du plus grand chien est actuellement détenu par Freddy, un Danois âgé de 4 ans affichant 89 kg et 104 cm au garrot (223 cm debout sur les pattes arrière) !

Chiens : les plus petits

Vifs et parfois un peu turbulents, ces compagnons toniques apportent de la vie à la maison. Revers de la médaille : ils sont aussi plus sujets au stress que leurs congénères de grande taille. Prenez soin d’eux !

  • Le Chihuahua, sacré numéro

Avec 1,5 kg pour environ 20 cm de haut, ce poids plume trouve sa place partout. Doté d’un caractère
bien trempé, il est courageux et très dévoué à son maître, quitte à se montrer jaloux de ceux qui

l’approchent. Faites-le courir régulièrement : avec l’âge, il a tendance à l’embonpoint et aux
problèmes articulaires.
Le record du chien le plus petit est détenu par Miracle Milly, un Chihuahua de 2 ans : 450 grammes pour 9, 65 cm au garrot.

  • Le Bichon, la peluche vivante

Frisé ou Maltais, ce petit chien a une bouille irrésistible de petite peluche ! Son poil a besoin de
démêlage et de toilettage régulier pour rester impeccable. Joueur et sociable, ses 3 kg pour 20 cm en font le compagnon idéal des seniors mais aussi des enfants qui l’adorent.

Chiens : les plus rares

Race ancienne ou animaux au tempérament unique : certains chiens ne se rencontrent que
rarement. Deux exemples de compagnons pas banals !

  • Le Puli, l’indescriptible !

Le Puli n’est pas qu’une grosse touffe de dreadlocks : ce berger est intelligent et facile à vivre. Mais l’entretien de son pelage si particulier demande du temps : il faut régulièrement soigner et former ses « cordes » pour éviter que le poil ne feutre de façon désordonnée. Réservé aux toiletteurs en herbe !

  • Le Saarloos, un loup à domicile

Le chien-loup de Saarloos possède un tempérament unique et ne conviendra pas à tous le monde. Territorial, farouche, indépendant, ce n’est pas le compagnon le plus sociable, mais vous êtes sûr de développer un lien très fort avec lui. L’utilisation d’un système de localisation GPS type Weenect Pets est intéressante pour cette race.
Les chiens hors normes obéissent à des standards physiques et physiologiques. Si votre choix se porte sur l’une de ces races, privilégiez un chiot né dans un élevage sélectionné par la
https://www.centrale-canine.fr/recherche-par-race/portees Société Centrale Canine, le gage d’un animal conforme aux standards et en bonne santé.