Qui ne s’est jamais fait une frayeur au supermarché, au centre commercial, à la plage ou dans une rue bondée ? Perdre de vue son enfant dans la foule d’un lieu public est rapide, facile… Et stressant pour tout le monde. Comment anticiper cette situation ?

Le B.A-BA anti-perte !

Parce qu’il n’est pas toujours évident de tenir son enfant par la main ou de l’avoir sous les yeux constamment, commençons par le « kit de survie » qui sera utile à votre petit en cas de situation d‘urgence !

– Le bracelet d’identification : facile à trouver dans le commerce, ces bracelet plastifiés vous permette d’inscrire le nom et les coordonnées de votre enfant. Utile pour les plus jeunes, ils sont indispensables lors de vos vacances à la plage, sorties culturelles (musées, festivals…) et autres virées shopping ! Votre enfant est plus grand ? Faites-lui mémoriser votre numéro de téléphone portable.
– Apprenez très tôt à votre enfant à rester là où il est quand il réalise qu’il est perdu, sans céder à la panique. Les jeux de rôles peuvent l’aider à comprendre l’utilité de cette règle !
– S’il est plus grand (à partir de 8/9 ans environ), définissez toujours un point de rencontre lorsque vous entrez dans une zone « à risque » : un grand arbre, une enseigne, une entrée ou une sortie…
– Un traceur GPS comme Weenect Kids est évidemment l’outil idéal dans ce genre de situation !
– Enfin, ayez toujours sur vous une photographie très récente de votre enfant (portrait et en pied).

Retrouver son enfant : quelques astuces

On ne peut pas toujours tout anticiper ! Si votre enfant se perd dans un lieu public, voici quelques astuces pour vous mettre sur sa piste.
– Ne pas paniquer
Courir partout en imaginant le pire est la meilleure façon… d’être inefficace. Dès que vous remarquez l’absence de l’enfant, arrêtez-vous et ne bougez plus. Réfléchissez : où étiez-vous la dernière fois que vous l’avez vu ? SI vous n’êtes pas seul, l’un d’entre vous peut « remonter la piste » jusqu’à cet endroit, voire jusqu’au point de rencontre que vous aurez défini. Si vous êtes seul, revenez sur vos pas lentement en interrogeant les personnes les plus susceptible d’avoir remarqué votre enfant : commerçants, vigiles, personnes « fixes » …
– Adopter sa logique
Sur la plage, l’enfant perdu va marcher le long du rivage avec le soleil dans le dos, et non dans les yeux. Cela paraît bête et pourtant ! Dans une zone commerçante, un écran animé ou une vitrine attrayante vont capter son attention, dirigez-vous vers eux en priorité. Enfin, votre enfant est-il d’un naturel sauvage ou sociable ? Est-il plutôt indépendant ou bien peu autonome ? Faites confiance à votre instinct de parent : un petit débrouillard saura signaler sa situation (à un commerçant, à un policier…) tandis qu’un enfant plutôt casanier va être davantage apeuré et bougera moins.
– Eviter de dramatiser
Nous avons tous en tête de dramatiques faits divers… Pourtant, il convient de rappeler que dans l’immense majorité des cas, les enfants qui se perdent dans les lieux publics sont rapidement secourus par les adultes environnants. Attention aussi aux émotions soulevées par un tel épisode : ne minimisez pas la peur qu’à pu ressentir votre enfant.

De votre côté, si vous avez réagit violemment (il n’est pas rare que l’enfant se fasse gronder une fois retrouvé, c’est un contrecoup fréquent !), n’hésitez pas à revenir sur la mésaventure et vos propres sentiments avec votre petit : « J’ai eu vraiment très peur, je n’ai pas réfléchi quand je t’ai retrouvé, c’est pour ça que je t’ai grondé… »).

Le traceur GPS Weenect Kids, c’est « l’arme absolue » contre les pertes ! Mais attention : l’utiliser ne vous dispense pas d’apprendre à votre enfant (et d’intégrer vous-même !) le B.A.-BA en cas de difficultés pour envisager vos sorties en famille sans angoisse.