Nouveau lieu, nouvel environnement, nouveaux horaires, longs voyages : votre animal de compagnie ressent parfois profondément les changements de rythme inhérents aux vacances. Comment le réhabituer quand vient la rentrée ?

Avant le départ : rassurer son animal

Forcément, le départ en vacances a de quoi chambouler la petite vie tranquille de votre animal, habitué à sa routine. Même si votre chat ou votre chien n’est pas du genre « pantouflard » et casanier, bien souvent, la simple vue de vos valises en train de se remplir peut faire naître une angoisse… A l’origine de ce sentiment, peut-être une mauvaise expérience passée : si vous avez un jour dû partir sans lui, si un trajet a été particulièrement traumatisant (avion, long voyage), ou encore si un événement traumatique s’est produit durant des vacances ou sur la route (accident, etc.), pas étonnant que votre compagnon ne soit pas très enthousiaste… il convient alors de le rassurer et de redoubler d’attention envers lui pour lui montrer qu’il fait bel et bien partie du voyage !

Pendant le séjour : réhabituer progressivement votre animal

Durant le temps de vos vacances, vous allez naturellement profiter davantage de votre animal : longues balades, journées dans la nature, pique-nique et couchers tardifs, la belle vie ! Tant que vous êtes présent pour lui, votre animal n’aura, en règle générale, pas de mal à adopter ce nouveau rythme plus cool et moins routinier. Attention cependant : certains animaux sont vraiment très attachés aux 1 001 petits rituels qui émaillent notre quotidien toute l’année ; ils peuvent se sentir déroutés. Faites en sorte d’emmener avec vous de quoi conserver son confort, comme la même nourriture que d’habitude, son panier, ses jouets…
La fin des congés se profile : anticipez le brusque « retour à la normale » ! Si, de but en blanc, votre compagnon se retrouve, d’un jour à l’autre, privé de vous et de retour dans un environnement différent, quelle angoisse… Plusieurs jours avant votre retour, reprenez certaines habitudes : les horaires de sortie du matin et du soir, les modalités de promenade (laisse), et laissez-le seul à différents moments de la journée, ainsi que la nuit. Ainsi, la transition devrait être moins rude.

Le retour à la maison de votre animal de compagnie

Au moment de quitter votre lieu de vacances, restez extrêmement vigilant, surtout si votre animal n’aime pas les transports : une fugue, sous le coup du stress, est toujours possible. Votre compagnon serait alors, de plus, égaré sur un territoire qu’il connaît mal ! S’il est vraiment anxieux en voiture ou en train, vous pouvez lui donner un anxiolytique léger qui l’aidera à s’apaiser. Pensez également aux sprays à base de phéromones (disponibles pour chien ou pour chat). Vous pouvez également l’équiper d’un collier GPS pour le localiser en temps réel depuis votre smartphone.
Les premiers jours après votre retour à la maison peuvent parfois être un peu difficiles, même si vous avez fait en sorte d’anticiper ; c’est notamment le cas pour les animaux âgés, qui supportent mal les changements, et pour les jeunes, qui ont du mal à comprendre pourquoi vous n’êtes plus avec eux toute la journée ! Prévoyez quelques débordements (propreté, aboiements/miaulements), mais tout devrait assez rapidement rentrer dans l’ordre. Les animaux domestiques sont souvent très sensibles à la routine ; ils vont vite retrouver leurs marques !

Réhabituez petit à petit votre animal de compagnie après un retour de vacances pour ne pas le perturber. Click To Tweet

 

Auteur : Weenect

Weenect, leader de la géolocalisation familiale, propose une gamme de traceurs GPS pour les différents membres de la famille : les enfants, les seniors, les chiens et chats. Ce blog a vocation à aider les familles dans leur vie quotidienne.