Chaleur et solitude, deux fléaux pour les personnes âgées en été, surtout si elles sont isolées. Sachez donner les bons conseils aux seniors qui vous entourent et aidez-les à passer un été serein en adoptant et en leur faisant adopter les bons réflexes.

Personnes âgées ; des risques accrus l’été

La canicule de 2003 a rendu chacun conscients des risques encourus par les personnes âgées en cas de fortes chaleurs. Les seniors sont plus sujets à la déshydratation et au coup de chaleur pour plusieurs raisons :
– La physiologie propre à leur âge les rend moins sensible à la chaleur et à la soif. Concrètement, la personne âgée aura tendance à se couvrir plus que nécessaire par temps chaud, souvent parce qu’elle n’est pas consciente de la température extérieure. De la même manière, boire régulièrement et en quantité suffisante lui sera difficile car elle ressent moins la soif et donc le besoin de s’hydrater. Enfin, la fonction de transpiration ralentit chez les seniors. C’est en effet la transpiration qui permet au corps de réguler sa température à 37° ; moins l’on produit de sueur, moins on peut gérer efficacement sa température.
– La solitude : malheureusement, nombre de personnes âgées vivent seules et n’ont pas d’entourage familial ni d’aide. Dans ces conditions, il est difficile de prendre soin de soi.
– Le logement : mal isolé, peu adapté, il peut n’être qu’un faible rempart contre les conditions extérieures.

Les bons réflexes à adopter et faire adopter en été

 

– Boire !

La déshydratation est l’ennemi ! IL est primordial que la personne âgée absorbe au moins 1,5 l d’eau par jour, ce qui correspond à peu près à la quantité de liquide que le corps humain est capable de transpirer. Idéalement, il faut boire régulièrement, par petites quantités. Proposez à vos proches de leur installer un rappel à l’aide d’un réveil ou d’un téléphone !

– Manger !

C’est difficile en temps de grande chaleur : l’appétit n’est pas là… Si les seniors ont globalement pris l’habitude de s’hydrater durant les périodes de canicule, certains vont boire beaucoup, mais peu ou pas manger. Résultat : les sels minéraux qui aident entre autres à fixer l’hydratation sopnt dilués, noyés, et la personne risque l’hyponatrémie, c’est-à-dire une trop forte diminution de sodium dans le sang, avec à la clé des malaises possibles. Il est important de continuer à s’alimenter : de petits repas fractionnés, en favorisant les aliments froids, les crudités, les fruits et les protéines.

– Se protéger de la chaleur

Cela paraît évident mais ce n’est pas toujours simple… il faut pouvoir se déplacer dans son logement pour ne pas s’exposer directement au soleil. Pour cela, si le senior a des difficultés à se déplacer, installez son fauteuil fétiche dans une pièce à l’ombre, la plus fraîche possible. Si le logement n’est pas climatisé, investissez dans un appareil de climatisation portable ou, à défaut, dans un ou plusieurs ventilateurs. Veillez à ce que les appareils soient simples d’utilisation pour permettre à la personne de les manœuvrer elle-même. Enfin, conseillez aux seniors d evotre entourage de se mouiller le plus souvent possible : visage, tête, corps… Douche, brumisateur, linges humides, tout est bon.

Les signaux d’alerte à reconnaître

Si une personne âgée de votre entourage est seule en période de forte chaleur, essayez de la visiter régulièrement. Si vous décelez les signes suivants, n’hésitez pas à consulter un médecin ou un service d’urgence :
– Troubles de la conscience (absence, difficultés de compréhension, réflexes ralentis)
– Faiblesse, grande fatigue, somnolence
– Nausées, vomissements, diarrhées, maux de tête, crampes musculaires
– Sensation de soif inextinguible
– Agitation inhabituelle
– Température corporelle supérieure à 38,5°

Dans tous les cas, il est important de maintenir le lien avec vos proches âgés en cas de canicule. Un système de traceur GPS avec bouton SOS vous permet d’être alerté en cas de malaise : la personne peut faire appel à vous facilement et vous veillez sur elle à distance. Une bonne solution pour maintenir bon un niveau de confort et d’autonomie aux seniors de votre entourage.

Des troubles de la conscience, des faiblesses... sont autant de signaux qui doivent vous alerter. Click To Tweet

 

Auteur : Weenect

Weenect, leader de la géolocalisation familiale, propose une gamme de traceurs GPS pour les différents membres de la famille : les enfants, les seniors, les chiens et chats. Ce blog a vocation à aider les familles dans leur vie quotidienne.