Contrairement au chat né en pleine nature qui d’instinct, chasse pour se nourrir, le chat domestique va apprendre à chasser, puisque cela n’est pas un besoin ni une nécessité. Comment fait-il l’apprentissage de la chasse ? Comment stimuler cet instinct ?

L’apprentissage de la chasse du chaton : le rôle de la mère

C’est la mère du chaton domestique qui la première, va jouer un rôle dans le développement du comportement de prédation de ses chatons. C’est vers l’âge de cinq semaines que le chaton va apprendre les rudiments de la chasse, quand il est capable de se déplacer seul, en observant sa mère. Celle-ci ne se contente pas d’attaquer et de manger ses proies devant ses petits, elle va émettre également des sons pour attirer leur attention. Ensuite, elle amène sa proie près du chaton pour lui montrer et en mange un peu devant lui. Le chaton va ensuite jouer avec sa proie, et au bout d’un certain temps, va pouvoir de lui-même partir à la chasse.

La chasse plus importante que le jeu

Autour de 8 semaines, le chaton va délaisser l’activité de jeu avec sa proie pour devenir un prédateur à part entière : la chasse devient alors une activité plus importante que le jeu. Après avoir ramené son butin et s’en être délecté, il n’abandonne pas pour autant l’activité de jeu et ira s’amuser avec ses frères et sœurs ou d’autres congénères.

Comment stimuler le chaton à chasser ?

Si le chaton n’a pas eu l’occasion d’apprendre les bases de la chasse avec sa mère, ou que vous souhaitez participer à la construction de son développement, vous pouvez le stimuler avec des activités autour de la chasse comme des jeux de poursuite ou des jeux avec des fausses proies. Attention : n’utilisez pas vos mains comme outils de jeu mais plutôt une petite balle ou une plume attachée à une ficelle.

Comment chasse le chat ?

La technique de votre chaton puis de votre chat pour chasser répond à des phases bien précises : il va tout d’abord localiser sa proie. Ensuite, il va enchaîner plusieurs manœuvres d’approche : position aplatie et mouvements furtifs pour ne pas être vu, puis il va rétracter ses pattes arrière quand la proie va se rapprocher, enfin le sprint final pour sauter sur sa proie.

Le rôle des sens dans l’apprentissage de la chasse

Les félins sont dotés d’une ouïe très sensible, et peuvent repérer les bruissements et ultrasons qu’émettent les proies, parfois à plusieurs kilomètres.

Pour ne pas que votre chaton s’enfuit trop loin dès les premiers jours de chasse, les produits Weenect permettent de le tracer et de le récupérer facilement si ses parties de chasse durent un peu trop longtemps. La vue du chat lui permet d’associer l’image au son, tandis que son odorat, semble-t-il, joue plutôt un rôle mineur. Le goût complète l’ensemble en faisant sélectionner par notre chasseur des proies appétissantes plutôt que des insectes amers !

Les chats peuvent repérer les ultrasons émis par des proies à plusieurs km à la ronde. Click To Tweet

 

Auteur : Weenect

Weenect, leader de la géolocalisation familiale, propose une gamme de traceurs GPS pour les différents membres de la famille : les enfants, les seniors, les chiens et chats. Ce blog a vocation à aider les familles dans leur vie quotidienne.