Que penser des dispositifs de géolocalisation pour les personnes malades d’Alzheimer ?

0

Impulsives et souvent désorientées, les personnes âgées atteintes de troubles cognitifs ou de la maladie d’Alzheimer sont plus susceptibles que d’autres de fuguer et de se perdre. Dès lors, faut-il les équiper d’un traceur GPS ?

La sécurité

Opter pour un dispositif de géolocalisation pour une personne atteinte d’Alzheimer, c’est faire le choix de la sécurité. Qu’elle soit maintenue à son domicile ou placée dans un établissement spécialisé, elle peut fuir, perdre son chemin, et ce, même dans un environnement familier. A la clé, de possibles accidents, de mauvaises rencontres, l’hypothermie ou la déshydratation, et toujours une détresse pour le malade et pour la famille. Pouvoir localiser la personne âgée atteinte de troubles cognitifs à tout moment, lui permettre d’appeler au secours via un bouton dédié deviennent parfois indispensables.

L’éthique

Décider d’équiper une personne âgée atteinte de la maladie d’Alzheimer d’un dispositif de géolocalisation peut poser des problèmes d’ordre éthique : faut-il appareiller la personne malgré elle en cas de refus ? Est-il acceptable de « pister » ses déplacements sans un consentement éclairé ? Ces questions sont légitimes et doivent être soigneusement étudiées en fonction de l’état psychologique du senior, de ce qu’il est prêt à accepter ou non et en accord avec l’équipe médicale

Le bon équipement

– Plusieurs formes existent : pendentif, bracelet, smartphone, boitier… Certains colliers et bracelets sont difficiles à mettre et encore plus à retirer, ce qui peut amplifier pour la personne âgée l’impression d’être surveillée contre sa volonté !
– L’utilisation et le paramétrage du dispositif doivent être les plus simples possibles : peu de touches, des indications très visibles et lisibles, peu de manipulations.
– Le bouton d’alerte doit être très visible, facile à repérer et à actionner ; concernant la mise en relation audio avec un opérateur ou un proche, il faut que la transmission soit claire, et le niveau sonore suffisant.

Le système Weenect Silver, son médaillon léger (55g), son gros bouton facile à manœuvrer, son autonomie longue durée (jusqu’à 7 jours) et son suivi GPS en temps réel peut être un véritable allié confort et sécurité pour la personne âgée atteinte d’Alzheimer…Et pour vous !

Weenect Silver est un véritable allié confort et sécurité pour une personne âgée atteinte d’Alzheimer. Click To Tweet